Yucca campestris  – (Pot : C 2 L) – (Ref : C 2019P102337)

19.50 TTC

– Rusticité : -20°C
– Type de sol : Plantation sur butte drainante

Conseils culture succulentes

1 en stock

Catégorie :

Le Yucca est originaire d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Il en existe une quarantaine d’espèces, la plus commune étant le Yucca « elephantipes ». Cette plante exotique et graphique a de quoi séduire. Insensible aux maladies, la culture du yucca se révèle donc particulièrement facile. D’autant que cette plante vivace s’adapte très bien à nos intérieurs ou à nos extérieurs, selon le climat de nos régions.

 

Description : le Yucca en quelques mots

Le Yucca est une plante grasse de la famille des « agavacées ». Xérophyte, elle pousse au soleil en terre pauvre et aride.

Son tronc, appelé « stripe », se nuance d’une couleur marron foncé. Son feuillage persistant, lancéolé, en toupets serrés, est coriace, acéré et pointu. Si le Yucca commun possède des feuilles vertes unies, il existe des variétés panachées comme le « Jewel », au feuillage vert clair, marginé de jaune crème et le « Silver star » à la large bande claire au centre des feuilles.

Le Yucca présente une morphologie dynamique, son tronc et son feuillage se dressant vers le ciel. Selon que le Yucca sera cultivé en pot ou en pleine terre, il prendra des proportions plus ou moins imposantes. Ainsi, avec une culture en pot, un Yucca ne pourra atteindre que 2 à 3 mètres, tandis qu’au jardin, certains spécimens peuvent s’élever au-delà de 10 mètres.

 

Floraison

 

En extérieur, les Yuccas fleurissent en été, au moment des fortes chaleurs. L’« Elephantipes » arbore de superbes fleurs aux nuances blanc crème de grandes tailles qui forment un énorme épis.

Les variétés « Gloriosa » et « Filamentosa », plus rustique, possèdent respectivement des panicules de fleurs blanches en clochettes et des rosettes de forme basale.

Certaines espèces produisent des fruits comestibles, comme le « Filifera ».

Attention : en intérieur, les Yuccas ne fleurissent que très rarement.

La culture du Yucca : substrat, exposition, arrosage, rempotage

 

Le Yucca est facile à cultiver. Peu sensible aux maladies, les parasites l’épargnent également. Évitez simplement l’excès d’humidité. Pour y parvenir, vous devrez agir sur deux éléments : le substrat et l’arrosage.

Ainsi, pour le substrat, prévoyez un sol poreux, bien drainant. Quant à l’arrosage, évitez les excès d’eau en hiver, même si vous devrez rester vigilant dans un intérieur chauffé. En été, arrosez régulièrement, 1 à 2 fois par semaine, votre Yucca en pot afin d’éviter que la terre ne sèche en profondeur. Si elle se dessèche trop, la motte se contracte et lors des arrosages, l’eau ruisselle. Dans ce cas, trempez le pot une dizaine de minutes et laissez le surplus s’écouler.

Vous pourrez planter cette plante vivace en extérieur dans les jardins du sud, aux climats doux. Elle ne demandera alors que peu d’entretien. Dans les autres régions, le yucca craignant le gel, il est conseillé de la cultiver en pot afin de le rentrer à l’automne pour l’hivernage.

Astuce : en intérieur, le Yucca doit être rempoté au printemps, au minimum tous les deux à trois ans. Pour un rempotage à succès, replantez-la ou les tiges dans 2/3 de terreau pour plantes vertes, mélangé à 1/3 de sable. Utilisez des billes d’argile au fond des pots, pour éviter que les racines ne trempent dans l’eau.

En toutes saisons, cette plante exotique aime la lumière. Choisissez une exposition plein ouest pour qu’elle puisse profiter d’un maximum de luminosité tout au long de la journée. Enfin, pour réussir pleinement la culture de votre Yucca, exposez-le de préférence à des températures comprises entre 10 et 27 degrés.

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg