Conseils de culture des cactus

c est quoi une plante succulente

La culture des cactus est réputée facile. Cependant, comme tout être vivant, le cactus a ses exigences. Quelles sont les conditions idéales de culture pour les cactus ? Où les planter ? Comment garder un cactus en bonne santé ? Découvrez nos réponses à ces questions et tous nos conseils pour la culture de cactus afin de favoriser leur floraison et leur épanouissement.

Où planter des cactus ?

Le cactus est une plante de terre aride, très bien adaptée à la sécheresse. De ce fait, peut-on planter les cactus en extérieur, ailleurs que dans un climat aride ou méditerranéen ou faut-il alors exclusivement les cultiver en pot, en intérieur ?

 

Conseils de culture des cactus : peut-on planter ses cactus en pleine terre ?

Il est tout à fait possible de planter des cactus dans son jardin, y compris dans d’autres régions que dans le sud de la France. Bretagne, Loire-Atlantique, Nouvelle-Aquitaine font ainsi partie des régions accueillant des jardins de cactées d’extérieur. Il suffit simplement de prendre certaines précautions pour que vos cactées puissent se développer.

 

definition succulente

Conseil n°1 : sélectionner les spécimens adaptés aux températures de votre région

Selon la région, il pourra être nécessaire de sélectionner des variétés de cactus non-gélifs, qui présentent une résistance au froid et au gel. Plusieurs cactus possèdent cette caractéristique. En effet, s’ils croissent dans des zones désertiques, aux températures très élevées le jour, celles-ci baissent souvent considérablement la nuit.

 Ainsi, de nombreux cactus s’avèrent capables de résister à des températures basses et à des gelées légères jusqu’à – 5 °C. Dans cette catégorie, vous trouverez notamment de nombreux Rebutia, des Echinopsis, des Echinocereus, des Opuntia…

 Mais, contrairement aux idées reçues, des dizaines de cactées résistent aussi à des gelées bien plus fortes, de -20 jusqu’à -35 °C ! Parmi celles-ci, des Oreocereus, des Echinocactus ou encore des Opuntia…

Conseil n°2 : façonner le terrain

Aménagez la zone que vous dédiez à vos plantes de terre aride afin de créer les meilleures conditions à vos cactus. Il pourra ainsi être judicieux de façonner une butte afin de protéger vos cactus du vent et de faciliter le drainage. 

Conseil n°3 : prévoir une terre spécifique aux cactus

Cette recommandation ne signifie pas qu’il faut nécessairement faire l’acquisition d’un terreau pour cactus, tel qu’on en trouve dans le commerce.

En effet, un substrat spécial cactus du commerce ne convient pas nécessairement à toutes les variétés. Alors, quelle terre choisir pour les cactus ?

 Pour répondre aux besoins des cactus des différentes régions du monde, le mieux consiste à mélanger : 

  • 3/6 de terreau horticole à base de tourbe ;
  • 0,5/6 de gravier (mignonnette) non-calcaire ;
  • 1/6 de roche volcanique (pouzzolane ou pierre ponce) ;
  • 1/6 de matériaux drainant et aérant (perlite/vermiculite) ;
  • 5/6 de terre végétale.

 Ce mélange pourra aussi bien être utilisé afin d’accueillir vos cactées en pleine terre, dans une fosse préalablement creusée, que pour rempoter vos cactus d’intérieur ou d’extérieur.

Conseils culture cactus : comment cultiver les cactus en pot ?

En pot, les cactus apprécieront donc le même substrat que celui réalisé pour les placer en pleine terre. Les précautions à prendre pour la culture en pot des cactus porteront alors essentiellement sur leur exposition et leur arrosage.

En effet, les cactus s’épanouissent à condition de bénéficier d’un fort taux de luminosité, voire d’ensoleillement. Il convient donc de saisir toutes les occasions pour placer vos cactées à la lumière.

En hiver, si les pluies ne sont pas trop abondantes, vos cactus pourront donc rester à l’extérieur, à moins qu’ils ne craignent le gel. Dans ce cas, le mieux sera de les placer à l’intérieur, à proximité d’une fenêtre ou sous serre. À condition que la pièce de stockage ne soit pas surchauffée. Idéalement, les cactus doivent être conservés en hiver entre -7 et 13 °C pour respecter leurs cycles. Si vous devez choisir, privilégiez la fraîcheur à la luminosité.

Par contre, au retour des beaux jours, il ne faudra pas hésiter à disposer vos cactus sur le balcon ou la terrasse afin qu’ils puissent sortir progressivement de leur phase de repos.

Dernière particularité : penser à rempoter vos cactus régulièrement !

Conseils culture cactus : quel arrosage pour les cactus ?

L’arrosage devra globalement être parcimonieux. Cependant, les besoins en eau varient quelque peu selon les types de cactus.

Comment savoir quand un cactus a besoin d’eau ?

En été, arrosez généreusement lorsque vous constatez que la terre est sèche en profondeur depuis quelques jours. Un arrosage, une fois par semaine, devrait suffire. Veillez à ce que l’eau ne puisse pas stagner au pied de la plante.

En hiver, l’arrosage des cactus devra être interrompu pour permettre à vos plantes de terre aride d’entrer en repos.

Cas particuliers concernant l’arrosage des cactus

Certaines espèces subiront cependant un rythme d’arrosage spécifique. C’est notamment le cas des cactus de Noël qui fleurissent en hiver. De même, l’arrosage des cactus miniatures a ses particularités avec un arrosage encore plus rare en été que les autres.

Conseils culture cactus : faut-il mettre de l’engrais aux cactus ?

Si les cactus n’ont besoin que de très peu de nutriments, leur donner de l’engrais au printemps permettra de les renforcer. Tout comme pour le terreau, inutile de vous procurer un engrais spécial cactus. Un engrais liquide classique suffit. Il convient alors de réduire la dose de moitié, par rapport aux recommandations pour les autres types de plantes, et de l’administrer qu’une fois à deux fois par mois.

Comment faire fleurir des cactus ?

Pour beaucoup, les cactus offrent une floraison chatoyante mais éphémère. La durée de vie des fleurs de cactus n’est bien souvent que d’une journée. Selon les variétés, certains cactus présenteront une fleur unique ou une multitude de fleurs qui se succéderont sur plusieurs semaines.

Afin de favoriser la floraison de vos cactus, il suffit de respecter les conseils d’entretien de cactus déjà formulés :

  • Conserver vos cactus d’octobre à mars dans un endroit sec et frais ;
  • Au printemps, placer vos cactus progressivement à une lumière de plus en plus intense, tout en reprenant les arrosages abondants mais peu fréquents.

Quelques variétés présentant une floraison abondante : les cactus de Noël et cactus de Pâques (Rhipsalidopsis), le cactus Orchidée (Epiphyllum), le cactus cornichon (Chamaecereus silvestrii), le Rebutia krainziana, le cactus oursin boule de Moïse (Echinopsis oxygona) ou le cactus araignée (Gymnocalycium Baldianum).

Conseils culture cactus : traitements contre les maladies des cactus

L’arrosage fait partie des principales causes de dépérissement des cactus. Cette espèce végétale ne supporte pas l’excès d’eau alors qu’elle ne souffrira que rarement de la sécheresse. Voici donc nos conseils d’entretien des cactus pour venir à bout des diverses maladies dont ils peuvent être victimes.

Pourquoi les cactus pourrissent-ils ?

La raison est sans aucun doute l’excès d’humidité. Reste à déterminer ce qui en est la cause. Ce phénomène peut être dû à un arrosage trop généreux, à une stagnation d’eau dans une coupelle, à un manque d’aération d’une pièce.

Quels sont les signes d’un cactus est malade ?

Votre cactus a changé de couleur ? Une partie de votre plante se ramollit ? Il est probable qu’il soit victime d’une maladie. Il s’agit le plus souvent de parasites. Les symptômes peuvent être détectés de visu sur les feuilles (taches blanches ou foncées) ou sur les racines (après dépotage). 

Comment traiter un cactus malade ?

  • Ôter la partie malade avec un sécateur désinfecté.
  • Appliquer, ensuite, un traitement antifongique sur la partie sectionnée.
  • Enfin, traiter l’ensemble de la plante pour la débarrasser des cochenilles, acariens ou autres parasites.