L’ Echeveria

Album photo

Famille : Crassulaceae

Genre : Crassula

Espèce : sp.

Sous-espèce : –

Cultivar : –

Numéro de collection : –

Originaires d’Asie et du sud de la forêt équatoriale africaine, les crassulas font partie des succulentes populaires. Ce genre de plantes grasses se révèle très apprécié, car il s’avère facile à entretenir. Par ailleurs, il se décline en 300 espèces présentant une belle diversité. De quoi laisser libre court à votre imagination pour créer des compositions originales et tendances. Zoom sur la culture de la crassula et les spécificités de cette plante vivace à succès.

Description de la Crassula

Comme de nombreuses succulentes, la crassula arbore un feuillage gras persistant. Ses feuilles sont gorgées d’eau et mesurent, en moyenne, de 2 à 4 cm.

Selon l’espèce, ces feuilles se parent de diverses couleurs allant du vert tendre au rouge-orangé, en passant par un vert émeraude.

Par ailleurs, ses tiges sont charnues et présentent de nombreuses ramifications. Cette caractéristique attire l’attention. En effet, grâce à cette spécificité, cette plante ressemble à un bonsaï. Il est toutefois possible que leur taille dépasse les 3 mètres.

Parmi toutes les espèces et variétés de crassula, quelques-unes se distinguent tout particulièrement :

La crassula ovata ou arbre de Jade s’avère sûrement la plus connue pour sa morphologie très graphique et ses feuilles d’un beau vert jade brillant.

La crassula hottentot présente une silhouette originale avec sa ramification évasée, composée d’une imbrication de petites feuilles triangulaires.

Floraison

La plupart des espèces de Crassula ne connaissent une floraison qu’après plusieurs années de développement. Celle-ci intervient en saison automnale ou hivernale.

Les fleurs prennent alors la forme de petites étoiles, regroupées en panicules. Généralement, de couleur blanche, elles se teintent pour certaines de nuances roses. Les crassulas donnent des fruits en automne.

Culture de la Crassula

S’épanouissant dans des régions de terre aride, la réussite de la culture de la Crassula dépend pour beaucoup de son substrat et de ses conditions de développement.

Pour cultiver cette famille de succulentes, l’idéal consiste à partir d’une bouture à installer sur une terre pauvre et drainante. Celle-ci devra ainsi être composée d’un terreau léger associé à du sable et de la perlite pour éviter toute stagnation d’humidité au niveau des racines.

Par ailleurs, on privilégiera une culture en pot, en intérieur. En effet, la plupart des espèces de Crassula craignent le gel et ne tolèrent pas les températures inférieures à 5 °C. Un hivernage dans une serre, une véranda ou à proximité d’une fenêtre s’avère donc conseillée. Une fois les beaux jours revenus, la Crassula appréciera d’être installée en extérieur pour profiter d’expositions ensoleillées.

En ce qui concerne l’arrosage, la Crassula n’a besoin que de faibles apports d’eau. Avant chaque arrosage, surtout en hiver, il convient de vérifier que le substrat a bien eu le temps de sécher. Cette précaution permet d’éviter le pourrissement des racines. Hormis cette sensibilité, les Crassula présentent une bonne résistance aux maladies et parasites.

Enfin, quand la Crassula se montre trop à l’étroit, n’hésitez pas à procéder à un rempotage, de préférence au printemps.